VOTE | 95 fans

#305 : Monk rencontre le parrain

Titre original : "Mr. Monk Meets the Godfather"

Un tireur tue cinq membres de la mafia de la côte ouest réunis dans l’arrière boutique d’un barbier, qui leur sert de lieu de rendez-vous.
Le « parrain » Salvatore Lucarelli demande à Monk de retrouver l’assassin. Tout d’abord réticent, Monk finit par accepter lorsqu’il lui propose d’intervenir pour sa réintégration dans la police de San Francisco.


Réalisé par : Michael Zinberg
Ecrit par : William Rabkin, Lee Goldberg

Acteurs secondaires
Lochlyn Munro (Tony Lucarelli), Devon Gummersall (Phil Bedard), Philip Baker Hall (Salvatore Lucarelli), Rick Hoffman (Agent Colmes), Kane Ritchotte (Benjy), Brian Tee (Jimmy Lu), Jimmie F. Skaggs (Norm)

de Mamynicky

Popularité


3.5 - 2 votes

Titre VO
Mr. Monk Meets the Godfather

Titre VF
Monk rencontre le parrain

Première diffusion
23.07.2004

Plus de détails

Producteurs exécutifs - David Hoberman, Andy Breckman
Producteur -
Jane Bartelme
Scénaristes -
William Rabkin, Lee Goldberg
Réalisateur - 
Michael Zinberg

- - - - - -      Cast      - - - - - -
Carl Ciarfalio : First goon
Bob Joles : client
Michael Edwin : Barber
Oleg Zatsepin : Vince
Nick DeMauro : Relative
Michael G. Canaan : Second goon
  • David Stanford : premier policier
  • Michael James Crowley : livreur
  • Lochlyn Munro : Tony Lucarelli
  • Rick Hoffman : Agent Colmes
  • Devon Gummersall : Phil Bedard
  • Brian Tee : Jimmy Lu

3.05 - Monk rencontre le parrain

Dans l’arrière salle d’un salon de coiffure pour hommes, quatre hommes comptent des liasses de billets. Une fusillade éclate, tous les hommes, barbier compris, tombent à terre au milieu des billets épars.

La voiture de Sharona est sur le pont d’un garage. Le garagiste l’inspecte et décrète qu’il faut changer les suspensions. Il leur faut laisser la voiture en réparation, et ils doivent partir à pied, ce qui ne réjouit pas Adrien. Une limousine noire s’arrête à leur hauteur, un jeune homme en sort et se présente à Monk : Tony Lucarelli, ainsi que son associé, Vince. Il explique ensuite que son oncle souhaiterait lui parler pour un boulot éventuel. Après s’être fait confirmer qu’il s’agit de Salvatore Lucarelli, Monk voudrait s’éclipser en inventant une cérémonie où ils doivent se rendre. Mais Sharona a entendu le mot « boulot » et lui demande d’accepter. Monk lui signale qu’il s’agit du parrain de la Côte Ouest et il ne peut accepter. Sharona lui rappelle que sa voiture est en réparation et à combien s’élèvera la facture. Tony lui conseille d’écouter Sharona qu’il semble trouver à son goût et l’invite à monter dans la voiture, aidé par Vince.

Arrivés devant le café Palermo, Monk entre avec Sharona, poussés par Vince et précédés par Tony. Dans une camionnette garée de l’autre côté de la rue, un homme prend en photos leur arrivée et leur entrée dans le café.

A l’intérieur, dans la cuisine, Salvatore Lucarelli prépare des dorades. En remerciant Monk d’être venu rapidement il lui serre la main. Sharona donne vite une lingette à son patron et explique que c’est un geste habituel pour lui et non par manque de respect.

Lucarelli raconte qu’il devrait se trouver à Pebble Beach mais il est obligé de se trouver dans son restaurant à préparer une veillée funèbre. Ernie, le fils de sa sœur a été tué la veille, ainsi que quatre de ses bons amis. Sharona et Monk sont au courant du massacre chez le barbier. Lucarelli souhaite que le meilleur détective qu’il connaisse trouve le coupable et pour ce faire il offre de régler 3 fois le montant de ses honoraires. Il veut éviter un bain de sang et plutôt que la vengeance préfère faire arrêter le coupable.

Monk refuse de s’occuper de cette affaire et sort du restaurant, tandis que Sharona s’attarde à l’intérieur. Pendant qu’il l’attend, un homme ouvre la porte de la camionnette et appelle Monk. Adrien reconnait l’Agent Colmes. Ce dernier lui demande de monter à l’arrière de la camionnette. Monk refuse, d’une part il attend Sharona, d’autre part il ne monte jamais à l’arrière d’un véhicule. Devant la fermeté de l’ordre de Colmes, Monk est obligé de s’exécuter.

Sharona et Monk se retrouvent dans les locaux de la police. Ils sont interrogés à propos de leur visite chez Lucarelli, accompagnés de Tony.

Colmes leur apprend que toute la famille Lucarelli est surveillée depuis trois mois par l’ATF et le FBI. Il demande à Monk d’accepter le travail offert par Lucarelli. Monk refuse à nouveau car s’il trouve les tueurs, Lucarelli va les éliminer un par un. Colmes pense que ce serait une superbe opportunité d’avoir quelqu’un infiltré pour réunir les preuves nécessaires. Stottlemeyer et Disher font irruption à ce moment. Colmes fait remarquer au capitaine qu’il s’agit d’une opération des Fédéraux et qu’il n’a rien à faire là. En réponse, Stottlemeyer lui demande d’apprendre à son ami ce qu’il est arrivé au dernier agent infiltré et où est enterrée sa dépouille. Colmes explique que c’est différent, Monk a été invité par Lucarelli qui sait qu’il est détective. Puis il laisse entendre à Adrien qu’il peut l’aider à redevenir policier s’il accepte de leur rendre service. Il appuiera sa demande d’intégration.

Sharona et Stottlemeyer essaient de le persuader de ne pas faire confiance à Colmes mais Monk est prêt à tout pour récupérer son insigne et accepte.

Sharona se montre intéressée par le passé de Tony Lucarelli, ce qui déplait à Disher.

Chez le barbier, Monk commence à enquêter avec l’aide de Stottlemeyer, Disher et Sharona. Le capitaine explique que les victimes de la boutique, utilisée comme façade par Lucarelli, ont vu entrer trois hommes et montre d’où ils ont tiré. Dans l’arrière salle, il y avait 7.000 dollars sur la table.

Disher donne à Sharona un dossier sur Tony et son passé mafieux. Il pense que Sharona est attirée par son côté dangereux et avoue que lui-même peut se montrer dangereux pour certaines personnes. Sharona, ironique, répond qu’il doit s’agit des personnes qui roulent derrière lui.

Dans l’arrière-boutique, Stottlemeyer continue d’expliquer à Monk que d’après la balistique et suivant l’agent Colmes, les cinq victimes ont été tuées par la même arme : un Ingram Mac 10. Il faudrait envisager que les trois tueurs ont pu se relayer. Monk est étonné que l’argent soit resté sur la table, mais le capitaine répond qu’il ne s’agissait pas d’un braquage. Monk trouve une chaineposée au sol, tandis que Disher remarque que le distributeur à chewing gum a servi à défoncer une fenêtre à l’arrière qui était leur seule sortie, 2 agents se trouvant devant la boutique.

Stottlemeyer tente à nouveau de faire renoncer Monk qui estime que cette affaire est devenue la sienne. Stottlemeyer n’a jamais témoigné pour lui, Colmes a proposé de le faire. Le capitaine pensait que son ami n’était pas encore prêt. Monk pense que l’une des victimes était assise dans un fauteuil du salon d’attente et faisait une grille de mots croisés, non terminée ce qu’il déteste. Il ne comprend pas pourquoi ce client, parti avant la fusillade, n’a pas emporté son journal. Ceux appartenant au barbier portant la marque du magasin. Monk ajoute que s’il était sur le point de finir une grille difficile, il l’emmènerait pour la terminer. Un témoin, Philip Bedard, qui travaille à l’Hôtel de la Monnaie, dans la rue, s’est manifesté auprès de la police.

Ils se rendent à l’Hôtel de la Monnaie. Sharona reçoit un appel téléphonique de Tony qui l’a invitée pour une sortie. Monk lui rappelle quel genre d’homme il est, mais c’est ce qui plait à Sharona. Elle sait déjà que c’est un criminel, elle ne sera donc pas surprise. En revanche elle demande à Vince de ne pas les suivre partout, ils le contacteront dès qu’ils auront une information. Mais Vince a pour mission de les protéger ce que Monk trouve insultant, il n’a plus de baby-sitter depuis ses 19 ans. Philip Bedard se présente, désolé d’être en retard car la sécurité a été renforcée depuis une semaine. Il explique que c’est à cause de deux pièces de 5 cents, qui présentent deux côtés face et qui ont disparu. Ce défaut les rend précieuses pour des collectionneurs. Puis Philip Bedard raconte qu’il se trouvait de l’autre côté de la rue lorsqu’il a vu trois hommes entrer dans la boutique, puis a entendu les coups de feu. Il n’a pas pu voir leurs visages mais il a noté que l’un d’eux avait le numéro 15 dans le dos. Monk dessine un signe chinois suivi d’un 5 que Bedard reconnait, ce qui amène Monk à déduire qu’il s’agit d’un gang chinois, les Tongs, dont c’est le symbole. Monk lui demande de l’aider à terminer les mots croisés, mais il répond qu’il n’en fait jamais, il n’aime pas.

Chez elle, Sharona se dispute avec son fils qui voudrait aller dans un parc d’attractions avec sa classe mais Sharona n’a pas les moyens. A ce moment, un courrier recommandé arrive, c’est le chèque de la pension alimentaire, Benjy va pouvoir aller au parc d’attractions. Le garagiste ramène sa voiture, et lui apprend que la réparation est gratuite, il offre les travaux avec plaisir et retourne à son garage à pied. Benjy dit à sa mère qu’elle doit avoir une bonne fée et ils remarquent plus loin Vince et Tony qui lui fait un signe amical. Ce qui fait penser à Sharona que sa bonne fée n’est pas loin.

Le soir, au restaurant, Sharona et Tony discutent. Il la questionne sur l’avancée de leur enquête. Sharona explique qu’ils ont quelques pistes, Philip Bedard est un témoin, il n’a aucun mobile. A la demande de Sharona, 

Tony avoue qu’il a appelé son ex-mari et en discutant il l’a persuadé de payer la pension alimentaire. Il ajoute qu’il suit des cours du soir en vue d’obtenir un diplôme et lui permettre d’ouvrir une librairie ce qui plait à Sharona.

Sharona et Monk arrivent chez les Tongs pour rencontrer Jimmy Lu. Ce dernier lui demande pourquoi Monk interroge des gens à son sujet. Sharona remarque une veste qui porte au dos le signe chinois dessiné par Monk. Elle signale à Jimmy Lu qu’un homme portant cette veste a été vu, entrant dans la boutique du barbier juste avant la fusillade. Jimmy Lu répond que ce n’était ni lui ni l’un de ses hommes. Quelqu’un ment pour le compromettre. Il leur demande de dire de sa part à Lucarelli qu’il est désolé, cette histoire est mauvaise pour les affaires, mauvaise pour tout le monde.

A ce moment, un cocktail Molotov est jeté par la fenêtre ce qui fait fuir tout le monde.

Au FBI, Colmes félicite Monk d’avoir provoqué une guerre des gangs, ce qui inquiète Stottlemeyer. Colmes pense que Vince les a entendus parler des Tongs et il a averti Lucarelli. Monk est persuadé que Lucarelli n’a rien à voir dans cet incendie. Le cocktail Molotov n’est pas son genre. Colmes décide d’en tirer parti et il demande à Monk d’enregistrer les aveux de Lucarelli sur cassette. Stottelmeyer et Disher ne sont pas d’accord, ce serait dangereux pour Monk. Colmes insiste et promet à Monk que sa réintégration sera soutenue par le procureur général. Monk accepte à condition que le micro ne soit pas directement fixé sur son corps.

Colmes, Stottlemeyer et Disher sont à leur poste dans la camionnette de l’autre côté de la rue, lorsque Monk et Sharona entrent dans le restaurant de Lucarelli où se déroule la veillée funèbre. Ils sont accueillis par Tony heureux de les voir mais il doit les fouiller. Après Monk, très mal à l’aise quand on le touche, Tony met ses bras autour de Sharona. Elle rit en lui disant qu’il est très consciencieux, ce qui met Disher en colère. Puis Lucarelli les rejoint. Monk le questionne sur l’explosion criminelle de Chinatown en tirant ostensiblement sur sa cravate. Lucarelli répond qu’il sait qui est l’auteur, il s’agit des jeunes de Los Angeles, des rêveurs qui ont voulu l’impressionner et dont il s’est occupé. Quand il voudra la mort de Jimmy Lu, tout le monde le saura. Puis Lucarelli s’approche d’autres visiteurs.

Sharona montre à Monk qu’il a sali sa cravate en la tripotant. Il attrape une serviette et se met en devoir de la nettoyer, ce qui envoie un son désagréable dans la camionnette. Mais un détail perturbe le détective et il souhaite retourner dans le salon du barbier. Lucarelli a entendu et signale qu’il va les accompagner. Sharona oppose le fait qu’il s’agit d’une scène de crime interdite aux civils. Ce n’est pas un problème pour Lucarelli, qui pense qu’après un coup de fil, ils feront une exception pour lui.

Effectivement, Monk et Sharona se retrouvent dans la boutique du barbier en compagnie de Lucarelli, Tony et Vince. Ils le regardent évoluer dans la boutique. Monk essaie de reproduire la scène : un inconnu est assis en train de faire des mots croisés … Ils prennent le distributeur et sortent par derrière… Monk se demande pourquoi le distributeur, ils auraient pu prendre n’importe quoi d’autre, puis il note la disparition du distributeur avec lequel ils ont défoncé la fenêtre. Il se demande pourquoi ils auraient emmené le distributeur de chewing-gums. Monk déduit que ce qui s’est passé dans la boutique n’a rien à voir avec les Lucarelli mais doit être en rapport avec les chewing-gums.

Tout le monde, à l’intérieur de la boutique et de la camionnette est étonné.

Sharona et Monk s’approchent de Philip Bedard, assis sur un banc du parc devant l’hôtel de la monnaie. Bedard est en train de faire des mots croisés au grand étonnement de Monk et Sharona à qui il avait dit ne pas aimer les mots croisés. Il répond qu’il a eu envie d’essayer. Sharona s’assoit à côté de lui et le trouve plutôt doué. Monk s’assoit de l’autre côté et lui montre sa photo, en train de mâcher du chewing-gum,  prise devant le barbier peu avant le massacre.

Monk sait ce qui s’est passé : Bedard a volé les pièces de 5 cent la semaine précédente. Sharona signale qu’ils se sont renseigné, elles valent 200.000 dollars chacune. Monk continue : un agent a dû le suivre ce qui l’a fait paniquer et l’obliger à se débarrasser des pièces. Le distributeur du barbier était parfait pour les cacher pendant un jour ou deux, le temps que l’alerte soit passée. Il ne savait pas que la boutique servait de façade à la mafia, ce qu’il a appris quand il est revenu pour voler le distributeur. En jouant au client qui fait des mots croisés, il a attendu que le barbier s’absente pour s’emparer du distributeur. Le client dont s’occupait le barbier était armé, il a été obligé de lui prendre son arme et ça a dégénéré. Il a tiré sur le client, le barbier et les voyous sont sortis de l’arrière-boutique, il les a tués pour s’enfuir avec le distributeur par la fenêtre à l’arrière.

Monk ajoute que Bedard a joué les témoins de la fusillade pour détourner l’attention de la police et de Lucarelli vers un gang de Chinatown. Bedard avoue alors qu’il ne voulait tuer personne, ils ont brandi leurs armes, la situation a dérapé. Monk tire son cou pour amener sa cravate près de Bedard en train d’avouer son crime. Sharona l’informe qu’il va aller en prison mais Bedard réplique qu’ils ne pourront rien prouver sans les pièces.

Monk lui montre la camionnette garée plus loin, Monk appelle les occupants qui tardent à se manifester. Il demande à Sharona de surveiller Bedard et il court vers la camionnette. Stottlemeyer, Disher et Colmes n’ont rien entendu à cause d’une forte friture. Colmes s’aperçoit que la cravate n’a plus de tâche, Monk explique qu’il l’a lavée et repassée. Les trois hommes le regardent avec stupéfaction, quand Bedard accourt vers eux, monte dans la camionnette et avoue avoir volé les pièces et tué tout le monde. Sharona s’approche et leur montre Tony et Vince un peu plus loin qui ont su se montrer persuasifs. Monk les remercie d’un signe.

Dans les locaux du FBI, Disher fait écouter à Sharona une bande sonore sur laquelle Tony confie à Lucarelli qu’il s’amuse avec elle, il lui a raconté qu’il voulait ouvrir une librairie pour ne pas lui dire qu’il maltraite les gens pour vivre. Il lui a dit ce qu’elle voulait entendre. Disher coupe le son et s’inquiète pour son amie. Il espère qu’elle se moquera moins de lui à présent, mais elle lui recommande de ne pas trop y compter.

Stottlemeyer vient rappeler sa promesse à Colmes. Ce dernier lui rappelle que l’accord portait sur l’arrestation de Lucarelli qui est en train de jouer au golf. Ils n’ont coincé qu’un voleur de monnaie, leur accord est annulé. Stottlemeyer précise que Monk a peut-être peur du lait, des microbes, des ascenseurs et des chiots, mais Colmes n’est pas digne de seulement préparer son déjeuner.

Sous les yeux de Disher, navré, Stottlemeyer repousse Colmes vers la sortie. Puis le capitaine vient confirmer à Monk ce qu’il sait déjà, Colmes ne l’aidera pas.

Le capitaine est désolé et regrette de ne pas l’avoir écrasé. Monk le rassure, Colmes va payer. Il lui montre les camionnettes que le FBI est en train de charger. L’une est pleine à ras bord, l’autre est à moitié vide. Les chargements sont inégaux et Monk ne leur a rien dit à ce sujet, il les a laissés partir comme ça.

Il rit du bon tour qu’il a joué aux Fédéraux, Stottlemeyer rit de voir son ami joyeux et certain de s’être vengé.

Il lui répond que ça leur apprendra à se moquer d’eux. Monk approuve.

Kikavu ?

Au total, 34 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

pilato 
11.08.2018 vers 08h

Aloha81 
29.07.2018 vers 16h

diana62800 
30.03.2018 vers 15h

vampire141 
10.02.2018 vers 23h

Valerie42 
27.09.2017 vers 00h

LaurePolka 
28.04.2017 vers 01h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Sondages
05.03.2020

Les Acteurs
25.02.2020

Tony Shalhoub
07.02.2020

Actualités
John Turturro au casting du film Batman

John Turturro au casting du film Batman
John Turturro est annoncé dans le film Batman réalisé par Matt Reeves dont la sortie en salles est...

Monk - Nouveau sondage

Monk - Nouveau sondage
Le précédent sondage portait sur les résolutions que Monk devrait prendre au sujet de ses phobies....

L'intégrale de Monk disponible sur Amazon Prime Video

L'intégrale de Monk disponible sur Amazon Prime Video
Si vous n'avez pas encore eu l'occasion de voir la série Monk dans son intégralité, vous profiterez...

John Turturro succède à Sean Connery dans Le Nom de la Rose

John Turturro succède à Sean Connery dans Le Nom de la Rose
Le roman d'Umberto Eco, Le Nom de la Rose, fait l'objet d'une nouvelle adaptation plus de trente ans...

HypnoCup 2019 : pas de miracle pour Adrien

HypnoCup 2019 : pas de miracle pour Adrien
Le parcours d'Adrien Monk dans la compétition de l'HypnoCup 2019 est terminé. On savait le combat...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

Kika49, Hier à 14:02

Hello la citadelle, venez sur le quartier The Resident faire nos animations (écriture et création), pas besoin de connaître la série.

ShanInXYZ, Aujourd'hui à 17:33

Concours d'écriture Doctor Who, venez votez pour votre prétendant préféré pour la 13ème Docteur

cinto, Aujourd'hui à 18:11

Les calendriers de Ma sorcière Bien aimée et de The Tudors attendent des commentaires, svp. Merci pour les créatrices.

choup37, Aujourd'hui à 19:29

Concours d'écriture merlin, venez choisir votre favori dans les prétendants au coeur de Gwen

choup37, Aujourd'hui à 19:29

Et calendrier, sondage, pdm et jeux sur merlin, kaamelott, doctor who et torchwood!

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News