VOTE | 96 fans

#213 : Monk cherche mamie

Une vieille dame est enlevée dans sa maison, attachée sur l’une de ses chaises.
La petite fille de la victime, Julie, demande l’aide de Monk car elle n’est pas satisfaite des recherches effectuées par la police. Pour le convaincre, elle lui propose de l’aider à réintégrer les forces de police.

Popularité


4 - 3 votes

Titre VO
Mr. Monk and the Missing Granny

Titre VF
Monk cherche mamie

Première diffusion
06.02.2004

Première diffusion en France
16.05.2004

Plus de détails

Producteurs exécutifs - David Hoberman, Andy Breckman
Producteur -
Jane Bartelme
Scénariste -
Joe Toplyn
Réalisateur -
Tony Bill

- - - - - -      Cast      - - - - - -
Eden Rountree : Carol Maloney
Rachel Dratch : Julie Parlo
Pat Crawford Brown : Ruth "Nana" Parlo
Currie Graham : Harold Maloney
Michael Shalhoub : Ron Abrash
Larry Hankin : Bearded man
Scott Nankivel : Jeff Burton
Jenni Pulos : Sasha Gordon
Hira Ambrosino : journaliste TV
Christina Huntington : Edie Rusher
Hugh Dane : Sgt. Lane
David Stanford : Policier en uniforme
- - - - - - - - - - -

2.13 – Mr Monk cherche Mamie

Dans sa maison, une mamie de 76 ans consulte le programme télé, tout en caressant un chat sur ses genoux. Elle lui dit que si personne ne l’a réclamé dans une semaine, elle l’adoptera. Deux individus cagoulés s’introduisent dans la maison et ligotent la vieille dame sur son fauteuil puis l’emmènent en portant le fauteuil.

A ce moment, sa petite fille qui termine son jogging assiste à l’enlèvement, impuissante. Le Capitaine Stottlemeyer, le Lieutenant Disher et leur équipe sont sur place. Un message, avec un dessin d’éclair, a été écrit sur un mur annonçant l’appel des ravisseurs vers 16 heures. L’éclair était le logo d’un groupe radical des années 1970, surnommé « la Brigade Eclair » ayant commis des attentats à la bombe. Le lieutenant Disher, allergique aux chats, n’arrête pas d’éternuer pendant que la police de San Francisco place la ligne téléphonique sur écoute.

La petite fille de la dame enlevée, Julie Parlo, réclame l’intervention du FBI car il s’agit d’un enlèvement. Elle affirme être avocate et sait que dans une affaire de rapt, le concours du FBI est demandé. Le capitaine lui fait remarquer que c’est seulement dans le cas où sa grand-mère serait emmenée dans un autre Etat ou si elle était retenue durant plus de 24 heures et lui fait avouer qu’elle est seulement étudiante en Droit et non avocate. Elle répond en le menaçant de le poursuivre pour négligence professionnelle s’il ne fait pas tout ce qu’il faut pour retrouver sa grand-mère. Le capitaine, agacé, lui répond qu’elle ne le peut pas. Il la questionne et elle lui apprend qu’elle habite avec sa grand-mère depuis le décès de ses parents quatre ans auparavant. Elles ne sont pas riches, n’ont pas d’ennemi et cet enlèvement n’a pour elle aucun sens. Elle est inquiète de savoir sa grand-mère, effrayée, quelque part et elle demande au Capitaine d’appeler le « fameux » détective Monk. Le capitaine explique qu’il s’agit d’un ancien détective de la brigade criminelle et qu’en qualité de consultant, Adrien Monk n’est appelé que lorsque la police est dans une impasse, ce qui n’est pas encore le cas.

Monk est dans sa cuisine, essayant de se concentrer pour découper correctement des bons de réduction en suivant les pointillés. Un coup de sonnette le fait sauter et croyant qu’il s’agit de Sharona lui crie d’entrer. C’est Julie Parlo qui fait irruption dans sa cuisine. Elle réclame son aide pour le kidnapping de sa grand-mère. Elle veut l’engager mais ne pourra pas le payer. Toutefois, elle lui propose de l’aider pour sa réintégration dans la police. Elle a déjà parlé au professeur Emory, dont elle est l’élève, de la situation de Monk. Ce dernier, tout excité, a lu le livre du professeur sur la réforme du droit civil. Le professeur a garanti à Julie Parlo qu’il pourrait faire réintégrer Monk mais elle ne lui dira comment que quand il aura retrouvé sa grand-mère, saine et sauve. Monk lui répond qu’il pourrait appeler le professeur Emory lui-même mais qu’il ne le fera pas.

Chez Julie Parlo, Adrien Monk explique à Sharona la raison pour laquelle il a accepté l’affaire, devant le lieutenant Disher qui ne peut cesser d’éternuer. Julie leur propose des pâtisseries qu’elle vient de faire. Sharona trouve les gâteaux délicieux et Julie avoue qu’elle aurait aimé ouvrir une pâtisserie mais ses parents voulaient qu’elle fasse des études de droit que leur assurance-vie a payé. Le téléphone sonne à ce moment et le capitaine recommande le silence total car les ravisseurs doivent penser que Julie est seule. Elle doit conserver son interlocuteur le plus longtemps possible en ligne. Monk est perturbé par une trace de sucre que Julie a sur la joue et lui envoie des signes. Au téléphone, le ravisseur se présente comme la « brigade Eclair ». Le Capitaine et Julie essaient d’interpréter les signes de Monk. Julie lui demande ce qu’il veut et le ravisseur raccroche comprenant qu’elle n’est pas seule. Heureusement, après que Monk ait essuyé la joue, le ravisseur rappelle en donnant ses consignes : des centaines de sans-abri vivent dans le quartier Mission et Julie doit leur offrir un repas avec de la dinde.

Julie s’exécute et les sans-abri sont reçus dans le refuge de la troisième rue. Monk et Sharona aident à la distribution des repas. L’espoir d’être réintégré laisse Sharona sceptique. Monk est déçu que malgré son insistance, l’un des convives refuse la sauce qu’il est censé servir à chacun. Le lieutenant Disher, déguisé pour passer inaperçu, vient chercher son plateau, interrompu par l’irruption d’un policier qui vient de trouver la mamie Parlo à deux pas.

Au commissariat, dans le bureau du capitaine, Monk et Sharona prennent des nouvelles de Madame Parlo. Elle a eu les yeux bandés tout le temps mais il lui semble avoir déjà entendu la voix de ses ravisseurs. Ils ne lui ont pas fait de mal et plutôt bien traitée. En la portant hors de la maison, ils ont dit « attention » plusieurs fois. Ils écoutaient de l’opéra.

Rosh Abram, le leader de la Brigade Eclair il y a 30 ans a été convoqué. Le Capitaine demande à Monk d’assister à son audition puisqu’il paraît qu’il va être réintégré. Monk est touché par la proposition du capitaine. Pour Rosh Abram, la Brigade n’existe plus, dissoute depuis 25 ans. Leur seul intérêt était la guerre et non un enlèvement avec repas à la dinde comme rançon. De plus à l’heure de l’enlèvement il enseignait à Berkeley l’anglais et l’histoire du cinéma. Constatant que l’une de ses manches était retroussée plus bas, Monk lui fait découvrir sa manche gauche qui cachait un tatouage en forme d’éclair. Rosh se défend car cela ne prouve rien. Monk constate que l’éclair à 3 branches : Résistance, réforme, Révolte, récite Rosh, leur ancienne devise.

Monk demande au Capitaine de sortir pour lui parler. Pour lui, ce ne peut être aucun membre de son groupe. Chacune des trois branches a un sens, tout vrai membre savait cela, alors que l’éclair dessiné sur le mur des Parlo comporte deux branches seulement. Monk écarte la possibilité politique, il faut trouver autre chose. Le Capitaine laisse Monk réfléchir à cette affaire, en ce qui concerne la police, cette affaire est en veilleuse car elle se termine bien.

A l’hôpital où elle s’est remise, Madame Parlo est prête à être ramenée à la maison. par Julie Celle-ci explique à sa petite fille que pendant tout ce temps elle a pensé qu’il faudrait qu’elle se marie et aie des enfants et surtout ouvrir la pâtisserie à laquelle elle rêve depuis toujours. Sharona est à la sortie de l’hôpital pour rappeler à Julie ce qu’elle a promis à Adrien Monk. Julie lui demande de venir le soir même à la bibliothèque de l’école de droit. Julie y sera avec son groupe. Sharona lui rappelle combien Monk est attaché à cette réintégration. Julie est interviewée par des journalistes de télévision qui pensent que la police se désintéresse de l’afaire ; Julie précise qu’Adrien Monk le détective le plus respecté de San Francisco ne croit pas du tout à la Brigade Eclair. Il prend cette affaire au sérieux et ne lâchera pas avant de trouver les responsables.

Sur un fond de musique d’opéra, un homme écoute l’interview retransmise à la télévision.

Le soir, Monk et Sharona font la connaissance du groupe de Julie qui lui donne les notes du professeur Emory. Un homme les observe de loin. Monk s’assoie au milieu des étudiants en lisant les notes, d’abord poursuivre le service de police en justice en vertu de l’article 102B chapitre 1 : la loi sur les handicapés. Monk par ses phobies et ses Troubles Obsessionnels Convulsifs est classé dans cette catégorie et il pourrait être réintégré en deux semaines. Monk demande à Sharona s’il est handicapé. Elle lui répond que si c’est la seule façon … Monk reprend les papiers et après une hésitation, demande à Julie de poursuivre dans cette voie.

On lui remet une note qui lui demande de ne pas faire confiance à Julie et de rejoindre seul l’expéditeur, au 2ème étage. Monk est bientôt rejoint par Sharona, curieuse. Monk remarque un livre qui dépasse d’une bibliothèque. Il monte à l’héchelle pour le remettre en place mais à ce moment quelqu’un pousse la première bibliothèque qui pousse la deuxième, et ainsi de suite jusqu’à celle où se trouve Monk. Un bruit effroyable et Sharona s’inquiète de Monk qui a du être écrasé. Elle est heureuse de le découvrir accroché à un lustre du plafond.

Sharona fait repasser à Monk le manuel de pratique officiel pour le test qu’il devra passer à la réintégration, il connaît toutes les réponses par cœur. Il est sûr de son affaire et a fait nettoyer son vieil uniforme.

Monk et Sharona demandent à Madame Parlo, dont la tête était couverte, de se souvenir de tout ce qu’elle a pu entendre pendant son parcours en voiture. Sharona étale un plan. Madame Parlo se souvient avoir senti du pain frais. Julie signale une boulangerie plus bas dans la rue. Monk la marque sur le plan. Madame Parlo continue : la voiture s’est arrêtée 4 ou 5 minutes ; ils découvrent un pont à bascule pour traverser le canal. Puis quelques minutes plus tard, ils étaient arrivés, il était exactement 20 heures car sa montre a fait un bip pour ses médicaments. Elle se souvient également qu’il pleuvait et avoir senti les pastilles pour la toux. Monk pense qu’il s’agissait d’eucalyptus.

Monk et Sharona refont le trajet en voiture : la boulangerie, le pont bascule, un pâté de maisons entouré d’eucalyptus. Malheureusement en attendant la pluie que Monk traduit par arrosage automatique, toutes les maisons font déclencher l’arrosage à la même heure. Monk se souvient que Madame Parlo a mangé des pizzas et il repère des cartons d'emballage devant une maison. Il a pris son appareil photo et veut en prendre de quiconque sortira ou entrera dans la maison. Madame Parlo a reconnu les voix, peut-être les connaît-elle ? Sharona est allée secouer la voiture garée devant la maison et faire sonner l’alarme pour aider Monk.

Les photos sont montrées à Madame Parlo qui les reconnaît. Depuis deux semaines, Madame Parlo a recueilli un chat sans collier. Julie a affiché dès le lendemain la photo du chat trouvé, sur les genoux de sa grand- mère. Le lendemain, le couple les a appelées. Il s’agissait de Harold et Carol Maloney, antiquaires. Ils sont passés car leur chat avait fui quelques jours plus tôt mais ce n’était pas le leur. Ils ne sont restés qu’un instant et ne sont jamais revenus.

Sharona voudrait appeler le Capitaine, mais Monk préfère attendre le lendemain. A la même heure, grâce à Julie, il sera réintégré dans le service. Le lendemain, Monk se présente au test, il doit répondre à 50 questions en 30 minutes. Il a deux crayons sur le bureau et met un certain temps à en choisir un puis il le taille soigneusement et place le taille crayon à divers endroits pour en choisir un, avant d’aller le vider. Il doit cocher les cases qui conviennent pour chaque question, mais avec sa manie du perfectionnisme, il les remplit en prenant bien soin de ne pas dépasser, sinon il efface tout et recommence. Puis il fait un trou et réclame une nouvelle feuille. Il aiguise à nouveau son crayon.

Attroupement devant le bureau du commissaire, Sharona affolée car Monk s’est enfermé à l’intérieur. Le Capitaine comprend qu’il a échoué au test. Sharona lui réplique qu’il n’a répondu qu’à une question et chaque fois la même sur une nouvelle feuille ; son crayon ne mesurant plus que 5 cms. Le capitaine lui parle à travers la porte et lui dit qu’il comprend qu’il a échoué à dessein pour mériter son intégration et non sur une formalité. Il l’assure qu’il l’aura et qu’il sera de nouveau un grand policier. Il y arrivera de la bonne façon et Stottlemeyer le respecte pour ça. Ayant trouvé une clé, le capitaine essaie d’ouvrir, mais une chaise bloque la porte. Le capitaine tient énormément à cette chaise car elle appartenait à son père et il demande à Monk de la retirer en faisant attention car si elle est abîmée, il ne le lui pardonnerait jamais.

Monk ouvre en soulignant que les ravisseurs aussi disaient attention en portant Madame Parlo sur son fauteuil. Ils ne s’inquiétaient pas d’elle mais du fauteuil sur lequel elle était attachée. Pour lui, l’affaire tourne autour de ce fauteuil. Chez les antiquaires, Julie Parlo reconnaît le fauteuil de sa grand-mère. L’antiquaire, Harold, prétend qu’elle ment. Sharona demande à Carol Maloney s’ils aiment l’opéra, elle répond beaucoup. Le Capitaine demande à Harold Maloney de lui parler du fauteuil. Il explique qu’il s’agit d’une pièce Fanback Windsor de fini original fabriquée en 1774. Les antiquaires attendent de telles pièces toute leur vie. Carol attire leur attention sur la gravure au dos modelée sur Monticello. Cette pièce a été fabriquée à la main par thomas Jefferson et il est fort possible qu’il se soit assis sur cette chaise pour rédiger la déclaration d’indépendance. Ce fauteuil vaut entre 2 et 2,5 millions. En fait il est destiné à une vente aux enchères la semaine suivante. Julie insiste, il a été volé dans la maison de sa grand-mère. Adrien Monk fait remarquer que Julie avait mis des affiches, ils sont allés voir le chat et ils ont vu le fauteuil. Ils l’ont reconnu tout de suite mais que pouvaient-ils faire ? Ils ne pouvaient l’acheter, Madame Parlo l’aurait fait évaluer et tout aurait été gâché. Ils ne pouvaient le voler, la police l’aurait fait rechercher. Ils ont donc enlevé Madame Parlo, l’ont ligotée sur son siège pour la porter hors de la maison sur son fauteuil. Ils ont exigé une rançon ridicule et l’ont relâchée pensant que la famille serait si soulagée de revoir sa mamie qu’elle ne se rappellerait même pas du siège manquant. Harold Maloney produit alors un reçu d’un marchand de Bâton Rouge de quatre ans auparavant mais décédé depuis. Julie maintient sa position, c’est le fauteuil de sa grand-mère ! Harold lui demande si elle peut prouver que cette pièce lui appartient. Devant sa réponse négative, Harold prie tout le monde de sortir.

Devant la porte Julie ne s’avoue pas battue. Le Capitaine ne peut intervenir à moins qu’elle puisse fournir n’importe quoi qui prouve que ce siège lui appartient. Sa grand-mère l’a acheté au marché aux puces il y a 20 ans, elle ne sait plus où. Sharona suggère une photo ? Julie n’a rien trouvé dans ses albums. Monk constate que le lieutenand Disher n’a pas éternué une seule fois dans une maison où il y avait un chat avant de s’enfuir. Les Maloney ont dit qu’ils avaient perdu un chat et c’est pourquoi ils sont allés chez Julie. Pourtant ils n’ont jamais eu de chat sinon le Lieutenant Disher éternuerait. Si les Maloney n’avaient pas de chat pourquoi se sont-ils rendus chez Madame Parlo ? Monk répond qu’ils devaient savoir que le siège y était. Il demande à Julie si elle a encore un exemplaire de cet avis qu’elle avait épinglé sur les arbres. Elle en trouve un dans son sac, le Capitaine sourit, le chat est photographié sur le fauteuil. Ils retournent chez les Maloney pendant que Julie téléphone à sa Mamie pour lui annoncer qu’elle abandonne l’école de droit et qu’elle achète sa pâtisserie car elles peuvent se le permettre, elles peuvent s’offrir tout ce qu’elles veulent.

Monk range tristement son uniforme dans un tiroir, sous l’œil de Sharona. Il sort de la pièce et Sharona s’empresse de replacer l’uniforme dans son armoire.

 

Kikavu ?

Au total, 36 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

fairgirl 
29.10.2020 vers 01h

pilato 
08.08.2018 vers 22h

Aloha81 
29.07.2018 vers 16h

diana62800 
30.03.2018 vers 15h

vampire141 
10.02.2018 vers 23h

Valerie42 
27.09.2017 vers 00h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

fairgirl  (29.10.2020 à 01:38)

Pas forcément palpitant cet épisode mais très sympa à suivre tout de même. Randy est le comic relief par excellence entre ses allergies et ses déguisements.

Pauvre Monk et son test raté....je pense que Stottlemeyer a dit vrai même si c'était pour le persuader de sortir de son bureau. Monk avait du mal à accepter qu'il serait de nouveau policier s'il repostulait en tant que personne handicapée.

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Notre quartier dédié à la série Elite vient d'ouvrir ses portes ! Bonne visite !
Nouveau quartier ! | Elite

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Gagnez l'HypnoCard de votre choix en choisissant une case de notre calendrier de l'Avent !
Les HypnoCards fêtent Noël | Misez !

Activité récente
Actualités
John Turturro au casting de Severance

John Turturro au casting de Severance
John Turturro rejoint la distribution de Severance, le prochain thriller d'Apple réalisé et produit...

Adrien Monk dans la course sur The X-Files !

Adrien Monk dans la course sur The X-Files !
Monk est nominé pour obtenir un poste au célèbre service des Affaires Non Classées de la série The...

John Turturro au casting du film Batman

John Turturro au casting du film Batman
John Turturro est annoncé dans le film Batman réalisé par Matt Reeves dont la sortie en salles est...

Monk - Nouveau sondage

Monk - Nouveau sondage
Le précédent sondage portait sur les résolutions que Monk devrait prendre au sujet de ses phobies....

L'intégrale de Monk disponible sur Amazon Prime Video

L'intégrale de Monk disponible sur Amazon Prime Video
Si vous n'avez pas encore eu l'occasion de voir la série Monk dans son intégralité, vous profiterez...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

lolhawaii, Hier à 16:03

N'oubliez pas également de venir commenter le nouveau design créer par serieserie

swceliikz, Hier à 19:42

Bonsoir, Nouvelle PDM ainsi que nouveau sondage et calendrier sur le quartier de Teen Wolf

sanct08, Hier à 20:35

Bonsoir ! The X-Files vous attend ! Calendrier spécial fêtes, sondage et jeux sont là pour vous

ShanInXYZ, Hier à 21:35

Si vous n'avez pas posté votre photo sur la Saison 1 dans Voyage au centre du Tardis de Doctor Who, c'est le moment, vous avez aussi le quizz photos,

ShanInXYZ, Hier à 21:36

la 1ère demi-finale de la PDM Fashion Year, les nouveaux calendriers et le sondage, n'hésitez pas à passer chez Doctor Who

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site